De la friture sur ma ligne

De la friture sur ma ligne

Texte : Minol
Illustration : Jacquou

Son corps allongé à base carrée
La rend a priori stricte
Toujours grasse et huileuse
Voilà tout ce qui fait sa beauté

Bien plus chaude qu’une chips
La sensualité d’une saucisse
L’amante des moules, des délices
Ou même des merguez qui rôtissent

Elle excelle avec du sel
Ou une sauce sur le bout
D’abord ferme en bouche
Puis croustille en purée

Voluptueuse maîtresse, la frite

Minol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *