Edito Juin 2018

Soleil noir

Texte : Gabi
Illustration : 537718

En attendant le grand black-out qui enfin débranchera l’humanité et nous fera retrouver la beauté de la nuit, nos délires se sont penchés sur le noir, cette « non couleur » qui absorbe toute lumière, toute matière, et symbolise la force obscure. Les ciels d’orage, la mort, la sorcellerie, l’anarchie, le travail et le commerce illicites, mais aussi un genre littéraire se la sont appropriée, tout comme Anish Kapoor, cet artiste qui a obtenu le monopole artistique sur le Vantablack, un matériau considéré comme le plus noir du monde. Le noir offre en effet différentes nuances, selon la quantité de lumière absorbée. Quant au visage de Mamoudou Gassama, il nous éclaire comme un soleil radieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *