Farniente mon cul

Farniente mon cul

Texte : 537718
Illustration : Cortez

Farniente mon cul !
ça fait 1 mois que je bosse comme un malade
pour essayer de rentrer un peu de blé
Si je fais pas un infarct avant la fin de l’été
je devrais pouvoir remplir la tirelire
et me barrer 10 mois me la couler douce sous les tropiques
Pour l’heure je frise le burn-out
entre le taff
les fêtes
les potes
Fin juillet et j’ai pas encore tâté la température de l’eau
Le confort du sable : connais pas !
Il reste plus que la picole pour me faire croire que c’est les vacances.
J’me casse, j’ai du taff
Bonnes vacances

537718

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *