Femme voilée

Femme voilée

Texte : Karine Duverdier
Illustration : Cortez

Voile sombre
Femme de l’ombre
Captive d’une toile
qu’une maudite araignée
t’aurait tissée
Une prison fermée
aux quatre vents
Aux vents de liberté
dont tu pourrais t’éprendre

Tu rêves d’une échappée….belle!
Et fuyant, te faire la belle
Marcher loin, loin
jusqu’à n’être plus qu’un point….d’exclamation
sur l’horizon
et épuisée…
avec le soleil, t’y coucher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *