Huit Haikus emboités

Huit Haikus emboités

Texte : Minol
Illustration : Jaq

Dès potron-minet
Le diable sort de sa boîte
Pour nous chatouiller

Une boîte aux lettres
Suite de mots ponctués
D’idées à feuilleter

Boîte d’allumettes
Jubilation enfantine
Des pétards en fête

Du publipostage
Futur orage dedans
Ma boîte à messages

Des trésors de glisse
Et dans ma boîte à délices
Des feux d’artifice

A jeux, à joujoux
A secrets ou à bijoux
A chacun sa boîte

Des pensées obscènes
Dans ta boîte crânienne
Amour de la haine

Je boite, titube
La bouche bée, je bascule
J’ai beaucoup trop bu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *