Le temps des loisirs

Le temps des loisirs

Texte : M. Tran
Illustration : Jaq

Quand il fait moins dix degrés,
Je reste devant ma cheminée
A contempler l’hiver glacé.
Quand il fait zéro degré,
Je passe des jours à bouquiner
Sous la couette, bien emmitouflé.
Quand il fait dans les dix degrés,
Je me dis que je vais bouger
Vers des rivages ensoleillés.

L’oieau migrateur envolé
Des loisirs tire l’oisiveté.

Quand ça dépasse les vingt degrés,
Il me plaît de me promener,
Il m’arrive même de jardiner.
Quand on approche les trente degrés,
Je trouve un coin pour me baigner
Et un peu d’ombre pour musarder.
Quand se pointent les quarante degrés,
Je ne fais plus rien, c’est assez,
Je passe mon temps à somnoler.

Les loisirs et l’oisiveté
Sont mes seuls modèles de pensée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *