Mémoires

Mémoires

Texte : M. Tran
Illustration : Lyne

Quand j’ai quitté mon trou,
J’ai fait les quatre cents coups,
J’étais un peu fou fou
Et je sautais partout,
Troulala itou.

Je buvais comme un trou
Quand j’étais un voyou,
J’ai joué, j’ai flambé,
Un vrai panier percé,
J’ai fini sans le sou.

J’étais au fond du trou,
Alors, j’ai détroussé
Des pépés, des mémés,
Mais on m’a attrapé
Et j’ai fini au trou.

Je regardais la vie
Par le trou d’ la serrure,
Mais je m’en suis sorti
Par un trou dans le mur,
Par un trou de souris.

Et j’ai même fait mon trou,
Glané quelques écus
En buvant quelques coups
Avec des trous du cul
Dans les soirées mondaines.
J’ai tissé mon bas d’ laine.

Mais j’en ai eu assez
De suivre le troupeau,
Tous ces enfants d’ salauds
M’ sortaient par les trous d’ nez,
Et je me suis tiré.

J’ai retrouvé mon trou,
Mes racines et ma terre,
Où je cultive mes vers,
Mes rêves de troubadour,
Jusqu’à mon dernier jour,
Jusqu’à mon dernier trou,
Troulala itou.

M. Tran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *