NAGER

NAGER

Texte : Minol
Illustration : Cortez

S’allèger de la poussière du temps

Des regrets qui mordent en passant

Se libérer de la gravité de la masse

Léviter, chuter en s’allongeant sur place

Se sentir aérien comme un coup de vent

Vivant éphémère glissant sur l’instant

S’étirer, les mains tendues, la brasse

Loin devant, onduler avec grâce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *