Prolepse

Prolepse

Texte: Minol
Illustration : Oyanamar

Je les entends déjà nous expliquer
Sans bredouiller
Que leurs principes sont la réalité
Je les devine déjà nous prêcher
Sans ânonner
Qu’on n’y peut rien changer
Je les pressens déjà nous démontrer
Sans bafouiller
Qu’ils détiennent la vérité
Je les imagine dèjà nous asséner
Sans balbutier
Que tout est bien contrôlé
Je les entends déjà nous moraliser
Sans marmonner
Que vive la liberté
Minol

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *