Roulette russe

Roulette russe

Texte : Gabi
Illustration : 537718 & Kassovitz

L’homme se tient debout, nu, face au miroir, contemplant son image. Comme il a changé depuis son apparition sur Terre ! Ce corps imberbe, cette posture arrogante, ce regard mort : il ne reste presque plus rien d’animal en lui. Le voici rendu au sommet de toutes les espèces vivantes, parmi lesquelles il s’est arrogé un statut à part, pliant tout ce qui l’entoure à ses moindres désirs. La beauté du ciel, des océans, des paysages, le goût des fruits sauvages, tous ces magnifiques jouets que la Nature lui avait offerts ont fini par l’ennuyer. Alors il s’est mis à les casser un par un, à coups de « progrès », jusqu’à ce qu’il ne lui en reste plus qu’un seul : la vie, Sa vie, devenue un enfer jusqu’au bout duquel il ne sait plus s’il a encore envie de voyager. Dans un ultime effort pour revitaliser son existence et ressentir encore quelque excitation, son esprit d’invention s’est peu à peu consacré à multiplier les conduites à risque, chargeant toujours plus le barillet, jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une seule cartouche à blanc, une seule et dernière chance.

L’homme se tient debout, nu, face au miroir, contemplant son image peut-être pour la dernière fois. Il ne croit même plus à une vie meilleure après la mort, le Paradis c’était ici et il l’a saccagé. D’un geste sûr, maîtrisé, il tourne la roulette, braque le revolver sur sa tempe, et dit à son reflet : « A toi l’honneur ».

2 comments on “Roulette russe
  1. Lyne dit :

    On ne dira plus : « Aller droit dans le mur », mais « droit dans le miroir ». Enfin, de toute façon, y aura plus personne pour discuter des expressions françaises…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *