Soirée hypnose

Soirée hypnose

Texte : M.Tran
Illustration : Cortez

Un peu avant minuit,
On s’est retrouvés chez Nelly.
On y a bu quelques demis
Et une infusion de champis.
Une demi-heure plus tard,
C’était déjà une autre histoire,
Comme une propulsion verticale
Vers le paranormal.
L’endroit, devenu trop petit
Pour nos délires, on est partis,
Béru, Bébert, Bernie, bibi,
Droit vers la boîte de nuit.
Ironie de la chose,
C’était soirée hypnose.
On s’est pris pour les rois
Et on a fait n’importe quoi.
J’ai lancé : ce genre de soirée
Me donne envie de tout casser.
Bernie ne s’est pas fait prier,
Il a chopé les verres
De trois mecs qui buvaient, pépères,
Et il les a pulvérisés.
Béru, ça l’a fait délirer,
Alors il a saisi sa bière
Et, comme un gros barbare,
Il l’a balancée dans le bar.
Bien sûr, ils se sont fait virer,
Par la porte de derrière.
Puis ce fut au tour de Bébert
De se faire éjecter
Pour avoir gonflé le DJ,
Accablé de critiques
Sur la valeur de sa musique.
J’étais seul et désemparé
Quand une pin-up m’a abordé
Dans le but de me proposer
D’aller me faire hypnotiser.
Bien entendu, j’ai refusé,
Je l’étais déjà bien assez,
Mais en matière d’hypnose,
J’ lui ai proposé autre chose.
Ca ne lui a pas plu du tout,
Elle a crié au loup
Et interpellé les videurs :
Ce mec est un dealer.
Juste avant qu’ils ne me déboîtent
A coups d’ pompe dans le postérieur,
J’ai eu le temps d’ les mettre en boîte
En les traitant de p’tits joueurs
Aux séances pseudo-envoûtantes
A peine dignes d’une soirée dansante,
Rois de la transe à petite dose,
Chiffes molles de la narcose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *