Trois mois révolutionnaires

Trois mois révolutionnaires

Texte : Minol
Illustration : Cortez
 
Vendémiaire
La mer en fête
Dès le jour égalitaire de l’équinoxe d’automne
Esclandre des couleurs avant le Soleil pâle et monotone
Brumes lascives
 
Brumaire
La mer en tête
Déjà les premiers frissons des glaçons chez les champignons
Qu’il est bon chaud d’être dans sa maison
Vendanges tardives
 
Frimaire
La mer en tempête
Baisse amère et sévère de la lumière solaire
Qui nous chagrine jusqu’au solstice d’hiver
Fantaisie festive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *